Découverte, Environnement, Mode de vie

Filo: Une capsule nettoyante pour une maison et une planète propres

Depuis des décennies, nous nettoyons notre espace de vie avec les produits nettoyants vendus dans le commerce, sans nous poser davantage de questions sur les ingrédients qui les composent. Ceux-ci ne sont toutefois pas les plus reluisants si l’on s’attarde à leurs impacts sur l’environnement et même sur la santé humaine. C’est la raison pour laquelle j’ai pris la décision de choisir des solutions de remplacement plus naturelles pour tous ceux qui franchissent le seuil de chez moi. Chaque produit d’entretien terminé est donc l’occasion de m’informer sur les différentes options sur le marché, qu’elles soient naturelles, offertes en vrac, ou même à fabriquer soi-même.

Les produits nettoyants traditionnels en 3 grandes aberrations:

Payer pour transporter de l’eau

Les produits nettoyants conventionnels peuvent contenir jusqu’à 95% d’eau, celle-ci occupant donc le premier rang de la liste des ingrédients. Et cette eau, il faut la transporter jusqu’aux consommateurs! Un millilitre (mL) d’eau occupe un centimètre cube (cm3) d’espace et pèse un gramme (g). Pour un produit de 500 mL, il faut donc considérer un poids de 500 g, auquel s’ajoute le poids de la bouteille, et un volume de 500 cm3. Dans le prix de vente, il s’avère que nous payons pour de l’eau, une bouteille en plastique, le transport de ces composants ainsi qu’un faible pourcentage d’ingrédients nettoyants. Et il ne faut pas oublier l’impact environnemental associé à la production du contenant: 1,2 livre (lb) d’émissions de gaz carbonique (CO2), un gaz à effet de serre, et une utilisation de 1000 mL d’eau.

Une liste d’ingrédients à faire pâlir

Comme ils sont réputés pour retirer «facilement» les taches les plus tenaces, le gras et la saleté, il ne faut pas s’étonner que les produits nettoyants traditionnels contiennent des molécules ayant un nom à faire peur. Souvent prodigués sous forme d’aérosol, leurs gouttelettes peuvent donc facilement atteindre le système respiratoire et y provoquer des désagréments. Étant vendus dans le commerce, nous avons également tendance à baisser notre garde et à les utiliser sans porter de gants. Or, certains produits d’entretien contiennent des molécules allergisantes, sensibilisantes ou même corrosives, provoquant ainsi des réactions au niveau de la peau des mains. De plus, la liste d’ingrédients est rarement divulguée en entier sur le produit, ce qui nous empêche de faire des choix éclairés pour notre santé et celle de l’environnement. Parfums ou fragrances synthétiques, conservateurs, perturbateurs endocriniens, agents irritants, colorants, molécules responsables de problèmes respiratoires ou pesticides sont tous des composés pouvant se retrouver dans ces produits, et donc dans notre environnement.

Aussitôt utilisés, aussitôt jetés

Le plastique est l’un des plus grands fléaux de notre ère. En moyenne, selon les estimations de certains chercheurs, une bouteille en plastique peut prendre jusqu’à 450 ans à se décomposer. C’est pourquoi la quasi-totalité de ce qui a été produit dans toute l’histoire existe encore à ce jour. En effet, malgré ce que l’on pourrait croire, le recyclage du plastique reste encore une pratique marginale. À l’échelle planétaire, seulement 20% de tout le plastique jeté serait véritablement recyclé. Les 80% restants finissent dans les sites d’enfouissement et les océans pour mieux revenir dans nos assiettes, les microparticules générées étant avalées par les poissons. En continuant à ce rythme, on estime qu’en 2050 il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans… En raison de la difficulté que nous avons à en disposer de façon responsable, il est dans notre intérêt de limiter la production de déchets en réduisant à la source son utilisation.  

Filo vient à la rescousse avec sa capsule nettoyante soluble

Le concept et ses revendications

L’entreprise québécoise Filo innove avec sa pastille nettoyante 100% naturelle et composée d’ingrédients végans et qui respectent autant la santé de l’environnement que la nôtre. Cette capsule soluble est vendue dans un sachet compostable et il est possible de se la procurer en vrac. Grâce à Filo, il est donc possible d’obtenir des produits nettoyants efficaces, non toxiques et dont l’utilisation ne génère aucun déchet.

Avec son poids plume de 3 g, la capsule nettoyante Filo est 300 fois plus légère, 200 fois plus petite et sa production nécessite 1000 fois moins d’énergie que celle des produits nettoyants conventionnels. Son emballage au moyen d’un sachet compostable, par opposition à une bouteille en plastique, permet de préserver 1000 mL d’eau ainsi que pas loin de 1,2 lbs en émissions de CO2, sa production n’en émettant que 0,005.

Un autre argument en faveur de cette pastille soluble est sa liste d’ingrédients qui ne donne pas de sueurs froides lorsqu’on en prend connaissance. Chaque composant peut être prononcé sans trop de difficulté, contrairement aux molécules douteuses qui composent les produits nettoyants conventionnels. Comme ils sont non toxiques pour l’humain ou l’environnement, les capsules Filo sont donc formulées sans parabènes, triclosan, phosphates, ammoniaque ou phtalates. L’analyse de la liste d’ingrédients avec l’application Clean Beauty (dont j’ai parlé dans cet article) confirme également mon absence de soupçons quant aux composants de ces produits!

Préparer un produit d’entretien en 3 étapes simples

Le fonctionnement en soi est assez simple. Il suffit d’ajouter la pastille soluble, de la grosseur d’un 10 cents, à 500 mL d’eau tiède ou froide. Une fois sa dissolution complète, à coup de patience ou d’agitation, le produit nettoyant est prêt à être utilisé. Pour les préparer, il est possible d’utiliser n’importe quelle bouteille présentant un volume suffisant ou de vous en procurer une à l’effigie de Filo, pour une cuisine des plus esthétiques. Bye-bye les produits d’entretien qui manquent de glamour et bonjour la maison digne de Pinterest! Une fois la bouteille initiale en votre possession, il ne vous reste plus qu’à vous procurer des recharges pour seulement 3$ par capsule. Vous pourrez donc nettoyer votre maison à l’infini, en vous félicitant de ne plus contribuer à la pollution par le plastique ni à l’émission inutile de gaz à effet de serre.

Pour faire l’essai de la gamme de produits Filo

Nettoyant tout usage, nettoyant pour les vitres et miroirs, nettoyant pour l’inox et nettoyant pour la salle de bain sont autant de capsules solubles pour un intérieur propre, propre! Les quatre (4) produits nettoyants Filo sont offerts en quatre (4) fragrances naturelles, toutes plus enivrantes les unes que les autres: pamplemousse et mangue, citron et menthe (ma préférée!), épinette noire et sans fragrance. La bouteille en verre avec manchon de silicone à l’effigie de la marque est, quant à elle, offerte en cinq (5) couleurs: noir, rose, vert, gris et bleu. Rendez-vous sur le site Web de Filo ou dans l’un de leurs points de vente pour vous procurer ces produits révolutionnaires.

Êtes-vous prêts à remplir, dissoudre et nettoyer votre maison proprement avec Filo?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *