Avec l’été qui se montre le bout du nez, les vêtements à motif tie-dye ont assurément la cote. J’avais moi aussi envie d’entrer dans la danse tout en respectant mes valeurs : je voulais donc arriver à créer un t-shirt arborant ces jolis motifs délavés en utilisant une teinture naturelle. Après quelques recherches, j’ai été surprise de constater la multitude de possibilités qui existent pour la teinture avec des aliments : le café pour une légère teinte beige, les noyaux d’avocat pour du rose pâle (oui oui, assez surprenant, je sais!), la betterave pour un rose plus prononcé, la spiruline pour obtenir du vert, etc. L’une de ces méthodes a toutefois attiré mon attention : le curcuma, censé produire une belle couleur jaune moutarde… Étant donné que c’est ma couleur préférée du moment, il n’en fallait pas moins pour que je parte en quête d’un t-shirt blanc seconde main pour réaliser mon œuvre.

Voici donc un petit tutoriel étape par étape, agrémenté de photos, pour arriver à réaliser ce projet créatif. N’ayant pas réussi à en trouver un qui combine à la fois l’art du tie-dye et la teinture naturelle au curcuma, ce que vous verrez résulte d’un processus totalement expérimental… À suivre!

Matériel nécessaire pour le tutoriel :

1. Étapes préparatoires

Pour débuter, il est important de peser votre morceau de vêtement à l’aide de la balance de cuisine afin de connaître son poids exact. Sachant que 20 g de curcuma sont nécessaires pour 100 g de textile, il ne vous reste plus qu’à déterminer la quantité requise pour votre projet à l’aide d’une règle de trois. Selon la grosseur de votre chaudron, placer environ 3 à 4 L d’eau à bouillir, pour que le vêtement soit entièrement immergé dans la teinture naturelle.

T-shirt blanc standard, étendu sur le plancher de bois.

2. Préparation du t-shirt pour la teinture

Après avoir exploré les différentes techniques de tie-dye possibles, la méthode « crumple » est celle dont le résultat était le plus joli à mes yeux. Pour réaliser le nouage du t-shirt, je me suis inspirée de cette vidéo et de cette épingle trouvée sur Pinterest. Puisque le textile baignera dans la teinture au lieu d’être seulement « arrosé », il est important de faire usage d’élastiques pour sécuriser le montage, peu importe la technique choisie. Notez qu’un nouage plus serré occasionnera une plus grande surface non teinte, donc de la couleur originale du vêtement.

T-shirt blanc noué avec des élastiques avec la méthode de tie-dye "crumple".

3. Préparation de la solution de teinture au curcuma

Lorsque l’eau est à ébullition, ajouter la quantité requise de poudre de curcuma, déterminée à l’étape 1. Mélanger doucement pour bien répartir la poudre à l’aide de l’ustensile, baisser le feu et laisser mijoter 15 minutes pour développer la couleur.

Grande casserole contenant la solution bouillonnante de teinture au curcuma avec un pot de curcuma à côté.

4. Teinture du t-shirt avec la solution de curcuma

À l’aide des pinces, ajouter délicatement le t-shirt noué à la solution d’eau et de curcuma. Attention aux éclaboussures… comme vous vous en doutez, ça tache! Laisser mijoter pendant une heure. Si votre textile n’est pas entièrement submergé (comme c’était mon cas), veiller à le retourner après 30 minutes. Une fois le temps écoulé, arrêter le chauffage et laisser le tout refroidir jusqu’au soir ou au lendemain matin.

T-shirt blanc noué avec des élastiques dans la solution bouillonnante de teinture au curcuma.

5. Fixation de la teinture et premier rinçage

Afin de fixer la teinture, un premier rinçage dans une solution d’eau vinaigrée est nécessaire. Dans un mélange composé de 1 tasse (250 mL) de vinaigre blanc et d’environ 2,5 L d’eau, ajouter délicatement le t-shirt noué à l’aide des pinces. Mélanger doucement et laisser barboter environ 30 minutes pour que la solution imbibe bien tout le textile.

T-shirt de couleur jaune noué avec des élastiques dans un bain d'eau vinaigrée avec une bouteille de vinaigre blanc à côté.

6. Rinçage final du t-shirt à l’eau claire

Une fois la teinture naturelle fixée, il est maintenant temps de retirer l’excédent avant le dévoilement final. Rincer d’abord le t-shirt noué pendant quelques instants, puis retirer les élastiques afin de poursuivre plus en profondeur (et de dévoiler le motif tie-dye!). Lorsque l’eau est claire, cela signifie que le surplus de teinture au curcuma a été éliminé. Essorer grossièrement.

Rinçage du t-shirt jaune noué avec des élastiques dans un lavabo avec l'eau qui coule.

7. Lavage, séchage et dévoilement du résultat

Placer le t-shirt essoré à la machine pour un cycle de lavage à l’eau froide. Pour la première fois, veiller à le laver individuellement ou avec des vêtements foncés, dans l’éventualité où il resterait de la teinture. Pour ma part, lorsque j’ai ajouté le savon à lessive, les taches jaunes sont devenues roses/rouges. Pas de panique, à l’issue du lavage, la couleur n’est pas restée ainsi. Une fois le cycle terminé, laisser sécher à l’air libre et admirer le résultat!

T-shirt à motif tie-dye jaune accroché sur la corde à linge sur fond d'arbres en été.

En raison de la coloration plutôt intense de la teinture naturelle au curcuma et de la technique utilisée (tie-dye trempé par rapport à arrosé), je craignais que le t-shirt ressorte entièrement jaune. Puisque le temps d’infusion est assez long, j’appréhendais que la teinture imbibe entièrement le textile par diffusion et que l’utilisation d’élastiques soit inutile. C’est la raison pour laquelle je les ai positionnés assez fermement. J’ai donc été agréablement surprise de constater que la technique tie-dye fonctionne très bien avec la teinture au curcuma, car une partie du t-shirt était toujours blanche à la fin. Mon hypothèse est que, puisque le curcuma n’est pas entièrement dissous dans l’eau, les zones teintes sont celles qui sont en contact direct avec la teinture.

J’espère que ce petit récit expérimental de teinture naturelle au curcuma combinée à une méthode de « crumple » tie-dye vous a plu autant qu’à moi lors de la réalisation. Étant donné la facilité de cette technique ainsi que le beau résultat obtenu, j’ai bien hâte de retourner aux fourneaux et de m’adonner à de nouvelles expérimentations de teinture avec des aliments!

S.

FR EN