Femme qui prend sa douche, de dos.
Économie, Mode de vie

8 astuces pour une douche plus 𝑒́𝑐𝑜𝑙𝑜 et 𝑒́𝑐𝑜𝑛𝑜

Je ne vous apprends rien si je vous dis que l’électricité est un poste budgétaire important à considérer dans votre planification financière mensuelle. Dans ce contexte, une économie d’énergie est donc synonyme d’économie d’argent, ce qui n’est pas à négliger pour naviguer d’un mois à l’autre avec un peu plus de latitude. Et en économie comme en écologie, tous les petits gestes peuvent faire une différence sur le résultat global, car il n’y a pas de petits gains!

Gourmands, les appareils chauffants

En décortiquant votre facture d’électricité, il est possible de constater que les appareils qui chauffent se retrouvent parmi les plus énergivores. Il faut beaucoup de watts pour arriver à amener l’eau que contient votre chauffe-eau à une température agréable et confortable pour prendre une douche ou faire la vaisselle. En effet, la capacité calorifique de ce liquide est très élevée, ce qui signifie qu’il faut beaucoup d’énergie pour arriver à augmenter sa température d’un seul petit degré… Il est donc dans notre intérêt d’arriver à optimiser le temps passé sous l’eau, afin de garder la tête hors de l’eau lorsqu’arrive la facture d’électricité.

L’eau douce, l’or bleu à préserver

La consommation énergétique n’est pas le seul argument en faveur d’une douche avec un chrono digne d’un record olympique. On le sait tous, l’eau douce est une ressource précieuse et nous devons en prendre soin en tant que collectivité. Même si le Québec est plutôt choyé en ce qu’il a trait à ses réserves, une moins grande consommation diminue la pression mise sur la demande et donc sur le système de traitement des eaux, ce qui contribue à veiller à la pérennité de cette ressource.

Dans cette optique, j’ai donc rapatrié mes meilleurs trucs pour une douche rapide et optimale, après plusieurs années d’expérimentation à tenter de trouver la recette gagnante. Étant moi-même de sexe féminin, je dois avouer que mes conseils sont un peu plus orientés vers cette strate de la population, mais je suis certaine que plusieurs trucs peuvent également s’appliquer à la gent masculine!

En avant les astuces pour une douche supersonique

Le moment est donc venu de vous révéler mes huit (8) astuces pour une douche plus rapide, et donc à la fois plus écologique et plus économique:

  1. Fermer l’eau dès que possible
    Si votre système de robinetterie vous permet de le faire facilement, il est certain que le fait de fermer l’eau lors d’une action time-consuming (lavage des cheveux, exfoliation du visage ou du corps, rasage, etc.) est idéal. De mon côté, puisque je dois réajuster la température de l’eau à chaque fois, il est plus optimal de réduire au maximum le temps passé sous l’eau.
  2. Épilation en zone sèche
    Avant de plonger sous l’eau, veiller à raser ou dépiler les parties de votre corps qui ont besoin de l’être. Pour le rasage, utiliser un pain de savon ou du revitalisant pour un meilleur glissement, et plus de douceur. Étant donné que je porte des lunettes, cette astuce me permet de me raser en ayant une bonne vision de ce que je fais et de prendre le temps de le faire (versus le faire en vitesse pour ne pas trop gaspiller d’eau… bonjour les blessures!).
  3. Rincer et savonner à la fois
    Une fois mes cheveux bien savonnés, je les laisse se rincer sous le jet d’eau pendant que je lave le reste de mon corps. Cette action 2-en-1 permet de prendre une longueur d’avance sur l’étape du rinçage des cheveux tout en maximisant l’utilisation de l’eau qui coule.
  4. Utiliser le pommeau de douche à son plein potentiel
    Une fois venue l’étape officielle du rinçage des cheveux, ou plutôt ce qu’il en reste, je prends soin d’ajuster la force du jet de mon pommeau de douche afin qu’il soit plus puissant. Cela permet de rincer les cheveux plus rapidement, car le jet d’eau est plus fort et plus concentré.
  5. Prendre soin de ses cheveux tout en rinçant le reste
    Dans le même ordre d’idée que l’astuce #3, une fois mes cheveux rincés puis enduits de revitalisant, je laisse la magie opérer pendant que je rince le reste de mon corps.
  6. Laisser les accessoires faire trempette
    Étant donné que j’utilise une «moumoute» pour faire mousser mon nettoyant corporel et une éponge konjac pour me nettoyer le visage, il est primordial que celles-ci soient bien rincées afin de limiter le développement bactérien entre chaque utilisation. Une fois leur mission accomplie, je les laisse donc patauger au fond de la douche pour qu’elles profitent du jet elles aussi. Une fois le reste de mes tâches accomplies, je finalise le rinçage et je les suspends.
  7. Diminuer la température de l’eau
    Vous avez probablement déjà entendu cette astuce, mais réduire la température de l’eau présente plusieurs avantages. En plus de vous permettre d’économiser sur la facture d’électricité, prendre une douche moins chaude permet d’éviter l’assèchement excessif de la peau. En effet, les températures trop chaudes ont tendance à diminuer la quantité de sébum produite. Celui-ci est un constituant essentiel de la membrane hydrolipidique, la barrière qui aide la peau à conserver l’eau à sa surface, et donc son hydratation.
  8. La raclette, à ne surtout pas négliger
    Le dernier truc en est un indirect, mais tout aussi bénéfique. Afin de retirer le plus d’eau possible des parois de la douche, je passe toujours une raclette (l’outil, pas le repas!). Cela permet de diminuer l’humidité ambiante, et donc le développement de moisissures, mais aussi le temps d’utilisation du ventilateur. Celui-ci est relié à la lumière de ma salle de bain, donc c’est un double gain en matière d’économie énergétique.

Dans un monde où tout coûte toujours de plus en plus cher, j’espère que ces quelques astuces vous permettront de garder plus d’argent dans vos poches pour les choses qui comptent à vos yeux. N’hésitez pas à nous partager, dans les commentaires, vos trucs à vous pour une douche toujours plus rapide, car il y a toujours matière à améliorer notre pointage!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *