Voyages

Traversée du Canada vers l’Ouest: Jours 16 et 17 à Kelowna

Lorsque j’ai vu le message d’une collègue qui se cherchait une partenaire de roadtrip pour partir dans l’Ouest canadien, je n’ai pas hésité une seconde à lui témoigner mon intérêt. Comme vous le savez, ou vous le découvrirez, je suis toujours partante pour une nouvelle aventure! Je dois tout de même avouer que j’appréhendais la longue traversée vers l’autre côté du Canada, mais, dans la vie, il faut savoir affronter ses peurs. Depuis ma première visite en Alberta en 2018, je suis tombée amoureuse des Rocheuses canadiennes. Elles ont un effet apaisant sur moi, me font sentir toute petite et remettre les choses en perspective. À moins d’un mois du départ, nous avons préparé notre itinéraire pour aller prendre une bouffée de nature et de grandeur, en Alberta et en Colombie-Britannique. Voici donc une série d’articles faisant le récit de nos aventures à travers notre beau pays.

Après quelques jours à Vancouver, nous prenons la route vers la réputée Vallée de l’Okanagan, la dernière étape de notre voyage. La route vers Kelowna est belle et le paysage se transforme: les montagnes laissent graduellement place aux petites collines et aux champs et plaines verdoyants. Cette métamorphose nous donne l’occasion d’admirer les Rocheuses encore une fois, même si nous les traverserons à nouveau du côté de l’Alberta, sur le chemin du retour. Arrivées à destination, nous nous mettons en quête de quelques vignobles ou endroits pour faire de l’autocueillette à proximité. En ce dimanche soir, nos recherches ne s’avèrent pas aussi fructueuses que souhaité: tous les points d’intérêt sont déjà fermés. Nous partons donc explorer les environs à pied.

  • Promenade à Kelowna City Park, Kelowna, Colombie-Britannique
  • Notre première impression en sillonnant les sentiers du Kelowna City Park est que c’est un endroit MAGNIFIQUE! L’ambiance est incroyable, tellement que nous nous demandons presque si nous n’avons pas plutôt atterri sur la côte ouest américaine, quelque part en Californie… La météo est clémente, le soleil est radieux et tout le monde semble profiter du moment. Des groupes se prélassent ou font la fête sur des bateaux, toute musique dehors, tandis que nous nous promenons sur le bord de l’eau. Nous nous asseyons sur la jetée et faisons la rencontre d’une famille de canards. Le moment est parfait!

  • Exploration du Yacht club et de la marina, Kelowna, Colombie-Britannique
  • Nous poursuivons notre chemin sur le bord de la jetée et avons la chance d’y observer l’immense marina, adjacente au Club de Yacht de Kelowna. La taille de certains bateaux est impressionnante et nous nous demandons à qui ils peuvent bien appartenir… Je me répète pour la énième fois, mais je ne me lasserai jamais d’explorer ce genre d’endroits lorsque j’arrive dans une nouvelle ville!

  • Promenade dans le centre-ville, Kelowna, Colombie-Britannique
  • Nous quittons le bord de l’eau pour nous aventurer dans les rues du petit centre-ville de Kelowna. Je dirais que l’animation se concentre majoritairement dans les bars et restaurants situés tout près de la jetée. Plus nous nous enfonçons, plus l’ambiance du dimanche soir se fait sentir. Nous retournons sur nos pas et nous consolons en dégustant une délicieuse crème glacée, avant de nous diriger vers notre auberge de jeunesse.

  • Promenade à Hot Sands Beach, Kelowna, Colombie-Britannique
  • Sur notre chemin, nous passons par la plage Hot Sands, ou Hot Sands Beach, en bordure du Lac Okanagan. Encore un autre endroit paradisiaque où se prélassent des groupes d’amis, posés au bord de la plage ou dans l’herbe. Certains jouent au volley-ball, au basket-ball, ou à des jeux de plage. On y retrouve même un parcours de jeux gonflables flottant, dans le style «Wipeout», pour amuser les enfants et donner un répit aux parents! J’y passerais sans hésitation tous mes week-ends si j’habitais ici…

  • Pique-nique sur la terrasse du Samesun, Kelowna, Colombie-Britannique
  • Nous rentrons tôt à notre auberge de jeunesse, le Samesun Kelowna, pour y déguster ce qu’il reste de notre pique-nique de la veille. De tous les hébergements que nous avons visités jusqu’à maintenant, celui-ci nous a particulièrement charmées. On y reçoit le même accueil chaleureux typique des auberges de jeunesse, mais avec une ambiance encore plus géniale. Une immense terrasse avec plusieurs tables, des chaises longues ainsi que des barbecues sont à disposition des pensionnaires. L’implication environnementale est omniprésente, ce qui est loin de me déplaire. Samesun possède plusieurs autres établissements au Canada et aux États-Unis et nous ne pouvons que vous les recommander, nous y avons adoré notre séjour! Nous prenons un dernier verre en sachant que demain est un jour spécial, ainsi que le début de la route du retour. Chin chin!

  • Saut en parachute à Okanagan Skydive, Vernon, Colombie-Britannique
  • Il y a bien longtemps que je souhaite vivre l’expérience ultime de sauter en parachute. L’idée sommeille dans un recoin de mon esprit depuis plusieurs années, attendant de trouver un acolyte pour partager ce moment unique. Sur la route de l’aller, j’ai planté une graine dans la tête de ma partenaire de voyage, et j’ai laissé l’idée germer… Afin de trouver un endroit sécuritaire et recommandable pour le faire, nous avons demandé conseil sur un groupe de voyageuses. On nous a recommandé Okanagan Skydive, un centre de parachutisme se trouvant à environ 45 minutes de Kelowna, pile sur notre itinéraire de retour. Coïncidence? Je ne pense pas… Une fois arrivées sur place, en matinée, nous étions envahies d’un mélange de stress, de fébrilité et d’excitation. Nous avons fait confiance à la vie et à notre instinct et nous avons sauté dans le vide, au sens propre comme au figuré. C’est une expérience absolument incroyable à vivre au moins une fois dans sa vie. Plus l’avion prend de l’altitude, plus un mélange contradictoire d’émotions s’affronte: appréhension et excitation se battent au coude à coude. Lorsque la porte de l’avion s’ouvre et que nous mettons le pied sur la plateforme, une chose est certaine, il n’est plus possible de reculer. Même moi qui avais très hâte de vivre cette expérience, à cet instant précis, je me suis demandé ce que j’étais en train de faire. Étais-je vraiment sur le point de me lancer en bas d’un avion à 10 000 pieds d’altitude? Après une chute libre de 35 secondes, lorsque le parachute se déploie, la légende est bien vraie: nous avons l’impression de voler! En plus de cette sensation, un paysage à couper le souffle, mariant montagnes, lacs et champs, nous entoure. C’est l’un des moments les plus marquants et riches en émotions de toute ma vie, et il est passé beaucoup trop vite! En plus, nos instructeurs étaient adorables et attentionnés, ce qui a contribué à rendre l’expérience des plus mémorables.  

    Ce que je retiens de ce court séjour, c’est que si nous avions su tout ce que cette ville avait à offrir, nous aurions certainement prévu plus de temps pour y séjourner. La visite de vignobles, la dégustation de vins locaux et l’autocueillette de fruits sont des activités incontournables à faire dans cette belle région. Ce n’est que partie remise, Kelowna!

    C’est sur cette conclusion haute en couleur que se termine la série voyage faisant le récit de nos aventures dans l’Ouest canadien, en Alberta et en Colombie-Britannique. J’espère sincèrement que vous avez aimé voyager avec moi autant que j’ai aimé vous faire voyager avec mes mots et mes photos. J’ai très hâte de pouvoir vous faire découvrir à nouveau d’autres endroits chers à mon cœur…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *