Femme prenant la position de l'arbre, face au soleil, au bord de la mer.
Mode de vie

Les allégories qui guident ma vie

Tout d’abord, je dois me confesser : je suis le genre de personne qui se laisse beaucoup inspirer par les citations et les histoires qui transmettent de belles leçons de vie. J’adore lire des ouvrages de développement personnel, surligner des passages importants et prendre en note des informations pour les avoir toujours à portée de main. Au fil du temps, je me suis constitué un petit répertoire que je m’empresse de sortir dès que la situation s’y prête. Dans le cadre de ces lectures, quelques allégories m’ont particulièrement marquée et ont changé ma façon de voir le monde…

Allégorie, nom féminin
Expression d'une idée par une métaphore (image, tableau, etc.) animée et continuée par un développement (Larousse).

Ces petites histoires très imagées réussissent à illustrer des concepts qu’il nous serait difficile de visualiser autrement, au moyen d’analogies plutôt ludiques. Il y en a trois que je souhaite partager avec vous dans l’espoir qu’elles aient sur vous une influence positive, comme ce fut le cas pour moi. Voici donc une petite incursion au cœur des allégories qui guident ma vie.

L’allégorie de la grenouille

Cette première allégorie est plutôt amusante, mais l’analogie vous fera prendre conscience d’un comportement que vous faites peut-être de façon inconsciente (moi la première…). Aujourd’hui, dans votre liste de choses à faire, vous devez ABSOLUMENT manger une grenouille entière. Nous sommes d’accord, c’est une perspective peu agréable à imaginer et cette corvée vous trottera dans la tête toute la journée, tant que celle-ci ne sera pas rayée de la liste. Vous tenterez de la repousser par tous les moyens, minute après minute, heure après heure, en espérant qu’elle disparaisse miraculeusement de votre To-do list. Malgré tout, cette tâche restera dans un recoin de votre esprit, amenant son lot de stress et d’appréhension à l’idée de la réaliser. À l’inverse, vous pourriez prendre la décision d’en finir au plus vite et de manger votre grenouille dès le début de la journée, plutôt que de repousser sans cesse. Avant d’entreprendre quoi que ce soit, prenez le taureau par les cornes et débarrassez-vous de cette corvée, pour ensuite pouvoir mettre toute votre attention sur les tâches plus « appétissantes ».

Faisons maintenant l’analogie avec la vie réelle… Dans notre liste de choses à faire se retrouve bien souvent une tâche qui ne nous donne pas envie ou que nous appréhendons. Nous la repoussons sans cesse dans l’espoir qu’elle s’accomplisse par elle-même, comme par enchantement. Nous la remettons à plus tard encore et encore, parfois même sur plusieurs jours. Malgré tous nos efforts pour l’ignorer, cette tâche occupe une partie de notre esprit et entrave la concentration. Que ce soit un appel téléphonique, de la comptabilité ou une décision difficile à prendre, débarrassez-vous de cette corvée rapidement pour avoir le cœur et la tête plus légers. Mangez votre grenouille dès le début de la journée et je vous promets que vous aurez l’esprit plus tranquille pour les choses qui vous font briller les yeux.

Une grenouille sur un rocher, qui semble pensive...
Photo by Samuel Giacomelli on Unsplash

L’allégorie de la clémentine

Les clémentines sont des agrumes plutôt sensibles à leur environnement immédiat. Avez-vous déjà remarqué que, si vous mettez plusieurs clémentines dans un espace clos et que l’une d’elles commence à pourrir, les autres emboîtent le pas et se mettent à pourrir à leur tour? L’analogie avec la vie réelle est assez facile à visualiser : si vous placez une « clémentine pourrie » au sein d’un groupe de « clémentines saines », l’ensemble du groupe sera pourri assez rapidement.

La phrase « Nous sommes le reflet des cinq personnes que nous côtoyons le plus au quotidien » représente bien cette allégorie. Si vous fréquentez une personne ayant une énergie négative, celle-ci aura forcément une influence sur votre propre énergie. Il vaut donc mieux éviter de se retrouver en contact trop souvent avec des clémentines pourries, à moins de vouloir le devenir également. Peu importe votre lien relationnel avec cette personne, il n’y a aucune obligation à tolérer un fruit pourri au sein de son cercle d’influence. La vie est trop courte pour tolérer de mauvaises énergies dans sa garde rapprochée. Choisissez donc avec soin les clémentines que vous côtoyez et qui peuvent avoir une influence sur vous. ♥

Bol contenant des clémentines, sur fond blanc, avec trois clémentines à l'extérieur...
Photo by Stephanie Harvey on Unsplash

Vous avez probablement déjà entendu le proverbe « On peut manger un éléphant, une bouchée à la fois » au moins une fois dans votre vie. Cette dernière allégorie est sa démonstration imagée. À la vue d’un éléphant, en raison de sa taille impressionnante, notre première pensée est qu’il serait absolument impossible de le manger. Préparez-vous à déconstruire cette idée reçue avec quelques chiffres… Un éléphant peut peser jusqu’à sept tonnes. Sept tonnes équivalent à 7 000 kilogrammes, qui correspondent à 7 000 000 grammes. En supposant qu’un être humain consomme 5 000 grammes d’aliments par jour, en 1 400 jours (soit environ quatre ans), il ne resterait plus rien de l’éléphant! La morale de l’histoire, c’est qu’en décomposant l’éléphant en bouchées de plus en plus petites, plutôt que de le voir comme un seul énorme morceau, il est plus facile d’imaginer le manger en entier.

Pour appliquer cette allégorie à un contexte réel, prenons par exemple un projet ou une tâche qui nous parait colossal en raison de son ampleur. Pour être en mesure de l’aborder, il faut le décortiquer en ensembles d’activités, puis en sous-ensembles, jusqu’à atteindre des tâches élémentaires pouvant être réalisées en une seule « bouchée ». À ce moment, il ne reste plus qu’à effectuer une tâche après l’autre jusqu’à avoir complété le projet, ou « mangé l’éléphant », en entier. En le divisant de la sorte, on réalise bien souvent que chaque tâche prise individuellement n’est pas si sorcière finalement… En moins de deux, ce que l’on croyait insurmontable est chose du passé et nous voilà fins prêts pour le prochain éléphant!

Un éléphant qui nous regarde, de face, au coucher du soleil...
Photo by Sam Balye on Unsplash

J’espère que ces histoires imagées vous auront apporté une petite dose d’inspiration et de motivation, tout comme elles l’ont fait pour moi. Je connais ces allégories depuis quelque temps et je prends toujours un grand plaisir à les partager lorsqu’elles peuvent aider. Et vous, y a-t-il une histoire inspirante que vous aimeriez partager avec nous?

S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.