Femme aux cheveux blonds, vagués et en mouvement, de dos, et portant un t-shirt rayé noir et blanc.
Mode de vie, Santé

Mes cheveux en sevrage pour devenir « 𝑐𝑙𝑒𝑎𝑛 »

Plus je m’informe sur le sujet, plus je cherche Ă  diminuer mon utilisation de cosmĂ©tiques contenant des ingrĂ©dients aux noms douteux que l’on peut Ă  peine prononcer. La communautĂ© scientifique reconnait effectivement le caractĂšre nĂ©faste de plusieurs de ces molĂ©cules qui se retrouvent dans nos produits d’hygiĂšne personnelle. L’industrie persiste toutefois Ă  utiliser ces ingrĂ©dients, dans un souci de coĂ»ts toujours plus bas. La concentration de ces composĂ©s dans les cosmĂ©tiques que l’on utilise quotidiennement s’additionne et on ignore bien souvent les effets de la combinaison de certains d’entre eux. MalgrĂ© ce que l’on croyait initialement, ces molĂ©cules pĂ©nĂštrent plus ou moins profondĂ©ment dans la peau, et peuvent mĂȘme atteindre la circulation sanguine.

C’est la raison pour laquelle je suis dans un processus pour 1) rĂ©duire le nombre de produits dans ma routine de soins et 2) mieux choisir ceux que j’applique sur ma peau. Chaque fois que je termine un produit cosmĂ©tique, je me demande d’abord s’il est rĂ©ellement utile ou si je peux tout simplement m’en passer. S’il reprĂ©sente une valeur ajoutĂ©e Ă  ma routine beautĂ©, je cherche un produit de remplacement respectueux de l’environnement (en vrac, zĂ©ro dĂ©chet ou Ă  fabriquer soi-mĂȘme) et de ma santĂ©, prĂ©sentant ainsi une liste d’ingrĂ©dients minimaliste et exempte de certaines molĂ©cules. J’ai d’ailleurs Ă©crit un article Ă  ce sujet qui, bien qu’adressĂ© aux femmes enceintes, prĂ©sente certains ingrĂ©dients que l’on devrait tous Ă©viter. Aujourd’hui, c’est au cƓur de ma routine cheveux naturelle que nous faisons une incursion pour voir oĂč j’en suis dans mon cheminement.

Étape 1. Shampoings et revitalisants

D’un point de vue environnemental, il y a bien longtemps que j’ai remplacĂ© les shampoings et revitalisants de pharmacie par des Ă©quivalents sans emballage de plastique. Il s’avĂšre que ces produits sont gĂ©nĂ©ralement des choix plus naturels et dont la liste d’ingrĂ©dients n’a rien Ă  se reprocher. Ce premier changement m’a notamment permis de me libĂ©rer des silicones, ces molĂ©cules qui enrobent les cheveux pour les rendre brillants et soyeux, mais qui les Ă©touffent par la mĂȘme occasion. AprĂšs quelques semaines de sevrage, mes cheveux n’ont jamais Ă©tĂ© aussi beaux au naturel! Pour en prendre soin, deux combinaisons de shampoing et revitalisant font partie de ma routine cheveux naturelle. Je privilĂ©gie une alternance entre les duos solide et liquide, car les shampoings solides avec tensioactifs (comme le sodium cocoyl isethionate, ou SCI) peuvent avoir tendance Ă  assĂ©cher les cheveux. Voici les combinaisons que j’utilise en ce moment :

  1. J’ai essayĂ© PLUSIEURS shampoings et revitalisants naturels en vrac avant d’arrĂȘter mon choix sur ceux de la marque Oneka au parfum d’angĂ©lique et lavande (environ 2,00 $ pour 100 g). Comme j’en avais discutĂ© dans cet article, j’ajoute Ă©galement Ă  ma dose de shampoing liquide deux Ă  trois gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang* pour limiter ma perte de cheveux.
  2. *Cette huile essentielle est contre-indiquée pendant le 1er trimestre de la grossesse, ainsi que chez les mamans qui allaitent.
  3. MĂȘme scĂ©nario du cĂŽtĂ© des shampoings et revitalisants solides, il faut parfois en essayer plusieurs avant de trouver chaussure Ă  son pied. Mes coups de cƓur du moment : un shampoing en barre sans tensioactif au parfum de lavande et gĂ©ranium de la compagnie vancouvĂ©roise The Cascadia Soap co. (6,00 $ pour une barre de 85 g) et un revitalisant en pain de l’entreprise Liliblanc aux effluves de banane et argan (7,00 $ pour un pain de 24 g). En prime, ces deux alliĂ©s sont toujours prĂȘts Ă  se glisser dans mes bagages.

Shampoings et revitalisants solides et en vrac, dans une boßte en bois, avec une brosse en bambou posée devant.

Étape 2. Soin sur cheveux humides

J’ai utilisĂ© bien longtemps un baume de beautĂ© en crĂšme (CrĂšme BB Ultimate 10) de la marque Pantene pour prendre soin de mes cheveux aprĂšs le lavage. Puisqu’une infime quantitĂ© de ce produit est nĂ©cessaire, j’ai Ă©tĂ© en processus pour l’éliminer de ma routine cheveux naturelle pendant au moins deux ans. La prĂ©sence de quelques ingrĂ©dients douteux a motivĂ© cette dĂ©cision. Il s’agit notamment de l’EDTA, un composĂ© irritant et polluant, du phĂ©noxyĂ©thanol, une molĂ©cule neurotoxique, hĂ©patotoxique et allergisante, ainsi que des cousins methyl- et propylparaben, des perturbateurs endocriniens reconnus. Maintenant qu’il est terminĂ©, je rĂ©alise que je peux aisĂ©ment m’en passer. Un bon revitalisant et une huile nourrissante suffisent pour des cheveux doux et brillants, sans frisottis.

Étape 3. Protection thermique

On nous a souvent rĂ©pĂ©tĂ© que nous devions protĂ©ger nos cheveux de la chaleur des appareils coiffants. Eh oui, encore un produit Ă  ajouter Ă  sa routine capillaire! J’utilisais moi aussi un protecteur thermique en vaporisateur avant de lisser mes cheveux. Je l’ai d’abord remplacĂ© par un traitement Ă  l’huile d’argan du Maroc de la marque Garnier, s’utilisant autant sur cheveux secs qu’humides. AppliquĂ© aux pointes, il enrobe les cheveux pour agir comme une barriĂšre contre la chaleur, pour donner de la brillance Ă  votre criniĂšre et pour contrĂŽler les frisottis. Ce produit censĂ© contenir un seul ingrĂ©dient, comme son nom nous porte Ă  le croire, compte dans sa liste une douzaine d’ingrĂ©dients, dont le cyclopentasiloxane. Ce dernier est un composĂ© polluant, mais aussi un perturbateur endocrinien suspectĂ©. Vous vous doutez bien que j’ai trĂšs hĂąte qu’il soit terminĂ©!

Soigner et protéger ses cheveux en une étape

C’est ma mĂšre qui m’a rapportĂ© de son dernier voyage la solution pour remplacer ces deux produits dans ma routine cheveux naturelle : l’huile d’argan du Maroc 100 % pure et biologique. Les propriĂ©tĂ©s cosmĂ©tiques de cette huile vĂ©gĂ©tale sont incontestables. Tout d’abord, elle agit comme un bouclier contre la chaleur en enveloppant les cheveux d’une fine couche d’huile. Cette propriĂ©tĂ© lui permet Ă©galement de les protĂ©ger contre les agressions extĂ©rieures comme la sĂ©cheresse, le vent, les fortes chaleurs, les grands froids, etc. Ensuite, elle possĂšde des propriĂ©tĂ©s nourrissantes et rĂ©gĂ©nĂ©ratrices, faisant d’elle un alliĂ© de choix pour les cheveux secs, ternes et cassants. On lui attribue ces mĂȘmes propriĂ©tĂ©s au niveau de la peau. Sa polyvalence fait d’elle un ingrĂ©dient cosmĂ©tique Ă  avoir en tout temps en sa possession! On peut l’appliquer autant sur les cheveux humides, pour agir comme un soin aprĂšs le lavage, que sur les cheveux secs, pour les protĂ©ger et aider au contrĂŽle des frisottis. Dans les deux cas, on veille Ă  l’appliquer en petite quantitĂ© et au niveau des pointes seulement.

Huile d'argan du Maroc pour prendre soin de ses cheveux, dans une boĂźte en bois.

VĂ©rifier l’innocuitĂ© des produits utilisĂ©s et de leurs ingrĂ©dients

Je vous ai parlĂ© tout au long de cet article de certains ingrĂ©dients Ă  Ă©viter dans vos produits cosmĂ©tiques, mais comment savoir si ceux que vous utilisez en contiennent? Pour vĂ©rifier l’innocuitĂ© des cosmĂ©tiques que j’utilise et de certains ingrĂ©dients qui s’y retrouvent, j’utilise deux applications mobiles. La premiĂšre, Clean Beauty, permet de faire l’analyse de la liste d’ingrĂ©dients de vos produits Ă  partir d’une photo, mais aussi de rechercher certains composĂ©s directement dans le glossaire. J’aime beaucoup qu’on y insĂšre des rĂ©fĂ©rences Ă  des extraits de la littĂ©rature scientifique, venant appuyer les inquiĂ©tudes sur certains ingrĂ©dients. La seconde, INCI Beauty, permet d’analyser la composition d’un produit Ă  partir de son code Ă  barres et d’obtenir ainsi sa « note Â», en fonction des composĂ©s qu’il contient. On peut Ă©galement retrouver un produit ou un ingrĂ©dient Ă  l’aide de l’outil de recherche.

J’espĂšre que ces quelques astuces sur ma routine cheveux naturelle vous auront Ă©clairĂ© sur des pistes de solution pour rendre la vĂŽtre plus « clean Â» et en cohĂ©rence avec vos valeurs. Pour qu’un tel changement soit durable, veillez Ă  progresser Ă  votre rythme afin d’ancrer graduellement chaque nouvelle habitude. Lorsqu’un produit se termine, prenez un temps d’arrĂȘt afin d’évaluer les possibilitĂ©s de remplacement par un Ă©quivalent plus respectueux de l’environnement, et de votre santĂ©. Si vous avez des questions ou des doutes, n’hĂ©sitez pas Ă  me contacter ou Ă  laisser un commentaire sous cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *