Intérieur d'une friperie offrant un éventail de vêtements colorés.
Découverte, Mode de vie

Mes friperies préférées au Saguenay–Lac-Saint-Jean + 𝑙𝑜𝑜𝑘𝑏𝑜𝑜𝑘

Ce n’est plus un secret pour personne: je suis une fan finie des friperies et de toutes les trouvailles qu’on peut y faire à petits prix. Me rendre dans un commerce offrant des produits seconde main est mon premier réflexe lorsque je suis à la recherche d’un morceau de vêtement, de vaisselle, d’articles de décoration ou même de meubles. Je pense aussi à Kijiji et au Marketplace de Facebook, mais nous aurons l’occasion d’en discuter dans un article dédié. J’ai passé la dernière semaine chez ma mère, au Saguenay, alors nous avons entrepris un pèlerinage de mes friperies préférées de ma région natale. Partir à la recherche de petits trésors et mettre la main sur un morceau parfait a un effet hautement thérapeutique sur moi! Je vous ai déjà partagé le palmarès de mes endroits préférés à Québec, alors c’est le moment de vous présenter ceux de mon coin de pays d’origine. Je vous dévoile également, en photos, des ensembles que j’ai créés à partir de mes trouvailles afin de les mettre en valeur. J’espère que vous aimerez la formule!


Ville de Jonquière

Maison de Quartier – 3971, rue du Vieux Pont

La Maison de Quartier de Jonquière fait figure de pionnière parmi les friperies qui composent ma liste de bonnes adresses pour des trouvailles seconde main au Saguenay. Formée de deux entités, cette entreprise d’économie sociale propose des produits à prix cassés aux personnes à faible revenu ou qui font le choix de consommer différemment. Le comptoir de récupération de vêtements offre notamment une grande sélection d’habits, de chaussures, de vaisselle, de livres ainsi qu’une foule d’objets divers. Le bâtiment voisin propose des meubles, électroménagers, appareils électroniques et même des tissus (mon coin préféré!). À Jonquière, c’est selon moi l’organisme qui offre la plus grande densité de trouvailles potentielles ainsi que les meilleurs prix (morceaux entre 3 et 7$ environ).

Friperie Le Dépanneur – 2325, rue Poitras

Cette friperie s’est greffée à mon palmarès il n’y a pas si longtemps, mais elle a déjà su gagner ses lettres de noblesse. Elle se situe dans le quartier où j’ai effectué ma sixième année du primaire ainsi que tout mon secondaire, alors c’est toujours avec un peu de nostalgie que je m’y rends. Les prix se comparent avec ceux de la Maison de Quartier, bien qu’ils soient un petit peu plus élevés. Il n’y a pas une tonne de vêtements sur le plancher, mais on promet l’ajout de nouveautés chaque jour. On gagne donc à y aller souvent! N’oubliez pas de visiter la section «objets divers» pour de la vaisselle, des meubles, des draperies et une foule d’articles pour la maison. Le coin des costumes et vêtements vintages plaira assurément aux amateurs de trouvailles rétro, dont ce magnifique veston à carreaux!


Ville de Chicoutimi

Friprix – 1730, Boulevard Talbot

Friprix fait également partie des friperies fondatrices ayant participé à l’envol de mon intérêt pour les trouvailles seconde main. C’est l’endroit parfait pour réaliser des économies en plus de réduire son empreinte écologique. La section boutique réunit les morceaux les plus trendy ou griffés, mais il n’est pas question de négliger le reste ainsi que le coin chaussures. Dans la section bazar, on retrouve un grand choix de livres, de la vaisselle ainsi que des éléments de décoration. À l’approche des fêtes, nous avons été agréablement surprises par l’éventail de robes de soirée (à garder en tête pour l’année prochaine)! Toujours en comparant avec la Maison de Quartier, je dirais que les prix sont moyennement élevés.

Cardigan en laine, 7,95$

Comptoir Les Fringues – 348, rue Sainte Anne

Le comptoir vestimentaire Les Fringues permet d’offrir un soutien financier à plusieurs organismes de la région venant en aide aux personnes dans le besoin. C’est un endroit offrant une très grande densité de trouvailles potentielles, alors il faut s’armer de patience pour en éplucher tous les rayons. Il y a une section à l’étage, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de la découvrir… J’imagine que ce sera pour une prochaine fois. Pour ce qui est des prix, on se situe environ au même niveau que la Maison de Quartier, donc des trésors à prix d’or!


Ville de Chicoutimi-Nord

Éco-fripes Roussel – 2230, rue Roussel

J’ai découvert cette friperie lors de ma participation à un atelier ayant pour thème le budget, donné par le Service communautaire et budgétaire de Chicoutimi (l’organisme parent d’Éco-fripes Roussel). La sélection de vêtements n’est pas énorme, mais la probabilité de faire des trouvailles est plutôt élevée, selon mes expériences. Il y a également une section draperies, des chaussures ainsi que plusieurs objets variés pour la maison. La fourchette de prix est assez large: il y a des morceaux à petit prix et à prix un peu plus élevé, selon la qualité du vêtement et la marque. C’est un endroit qui est très bien tenu et les bénévoles sont super gentils!


Ville de La Baie

Friprix – 520, Boulevard de la Grande-Baie Sud

Puisque nous étions de passage à La Baie, nous avons décidé de rendre visite à la petite sœur de la friperie chicoutimienne du même nom. C’est à cet endroit que j’ai fait le plus grand nombre de trouvailles, accompagnées de ma facture la plus salée! La superficie totale du commerce est plus petite, mais j’ai eu l’impression qu’il y avait une plus grande sélection de vêtements. Les autres sections (objets divers, livres, chaussures, décoration, etc.) y sont toutefois plus petites. Je suis bien contente d’avoir exploré cette deuxième succursale!


Ville d’Alma

La Friperie de Coderr – 1000, Boulevard Saint-Jude

C’est l’été passé que j’ai découvert cette friperie, et non la semaine dernière lors de mon pèlerinage, mais je n’avais pas le choix de l’inclure dans cette liste. Ayant entendu plusieurs bons commentaires à son sujet, il y a bien longtemps que je souhaitais m’y rendre. Tout d’abord, la sélection de vêtements est ÉNORME… Impossible de ne pas y dénicher une (ou plusieurs) perle rare! Il y a également un grand assortiment de vaisselle et d’objets pour la maison et le sous-sol regorge de trésors (livres, CD, vinyles, etc.). En faisant mes recherches pour cet article, j’ai découvert qu’il y avait maintenant une succursale au Saguenay… Ce sera sans aucun doute ma première destination lors d’une prochaine visite!

Pantalons à carreaux, moins de 10$

J’espère que ce palmarès accompagné de quelques idées d’ensembles aura piqué votre curiosité et vous donnera envie de vous rendre dans une friperie près de chez vous! J’ai bien hâte de voir vos trouvailles et je suis à l’écoute si vous avez de bonnes adresses à me recommander pour une prochaine visite.

2 commentaires

  1. Laurence Dubé a dit :

    As-tu déjà visiter la Friperie La Corde à Linge de Laterriere sur la rue Notre-Dame?

    1. Non, et je l’inscris dès maintenant sur ma liste de friperies à essayer! Merci pour la recommandation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *