Femme, de dos, arborant des cheveux roux noués en chignon bas
Mode de vie

Teindre ses cheveux de façon naturelle

La trentaine s’accompagne d’une plus grande sagesse, certes, mais également de quelques cheveux blancs qui s’installent sans y avoir été invités. Pour ma part, je n’ai jamais voulu teindre mes cheveux pour des raisons économiques, mais aussi en raison des ingrédients douteux souvent retrouvés dans les teintures chimiques. Lorsque les cheveux blancs ont commencé à élire domicile sur mon crâne, j’ai dû me résoudre à trouver une solution pour les camoufler tout en respectant mes valeurs ainsi que la planète. La solution qui a piqué ma curiosité pour teindre ses cheveux de façon naturelle: le henné, dont je vous parlerai plus en détail dans cet article.

Le henné, c’est quoi?

Le henné, de son nom latin Lawsonia inermis, est un arbuste qui pousse dans les régions plus chaudes du globe. Ce sont ses feuilles, lorsque réduites en poudre, qui ont des propriétés tinctoriales, c’est-à-dire la capacité à colorer. Le henné naturel, lorsqu’il n’est pas mélangé à d’autres poudres de plantes ou extraits végétaux, produit des couleurs dans les teintes de rouge, de jaune ou d’orange. L’emplacement géographique où l’arbuste a poussé influence également la teinte et l’intensité du coloris obtenu. C’est tout un monde de possibilités! Il peut être utilisé en teinture textile et corporelle, pour colorer ou entretenir les cheveux ou même pour la création de tatouages éphémères. Attention toutefois, car le henné naturel est toxique pour les enfants et le henné noir entièrement ou partiellement synthétique peut provoquer de graves allergies chez l’enfant ou l’adulte.

Pourquoi le henné colore-t-il les cheveux?

C’est la molécule 2-hydroxy-1,4-naphtoquinone, aussi appelée lawsone en raison du nom de la plante, qui confère au henné son pouvoir colorant. La lawsone réagit avec la kératine, une protéine contenue dans la peau et les cheveux, par une addition de Michael. Je ne m’éterniserai pas sur les tenants et aboutissants de cette réaction, mais sachez qu’il en résulte une teinture permanente qui persiste jusqu’à ce que la peau et les cheveux se renouvellent. Rassurez-vous, la couleur pâlit avec le temps malgré ce que la dernière phrase laisse penser!

Les différentes possibilités avec le henné

On croit à tort que le henné ne peut prendre que des teintes de rouge. On peut toutefois obtenir autant de teintes qu’il existe de couleurs de cheveux, ou presque! Comme je le disais précédemment, la provenance géographique de la plante permet d’obtenir plusieurs teintes au niveau du rouge ou de l’orangé. Le henné dit naturel est composé à 100% de poudre de Lawsonia inermis. Pour nuancer sa couleur, on le combine à des extraits végétaux comme le henné neutre, qui ne colore pas, l’indigo, le brou de noix, le rhapontic, le curcuma ou la camomille, pour ne nommer que ceux-là. Pour débuter, les nuanciers vous seront d’une aide précieuse afin de sélectionner le mélange adapté au résultat souhaité.  Il existe également des crèmes colorantes prêtes à l’emploi à base de henné, si vous souhaitez une solution plus «clef en main». Il est important de savoir que le résultat obtenu dépendra aussi de la couleur initiale des cheveux et du temps de pose de la pâte.

Teinture au henné: comment procéder?


Afin d’assurer sa malléabilité et faciliter son application, le henné doit être mélangé avec un liquide afin de former une pâte crémeuse, qui sera appliquée sur les cheveux. Tout d’abord, il est important d’éviter l’utilisation d’ustensiles en métal, afin de prévenir l’oxydation de la poudre/pâte. Il est également recommandé de porter des gants et des vêtements auxquels on ne tient pas, car le henné est très tachant (comme vous vous en doutez probablement!). Après ma première tentative qui fut un désastre pour ma salle de bain, je m’installe désormais dans le bain pour l’application de la pâte, afin de limiter les dégâts.

  1. Mettre la quantité de poudre requise dans un bol;
  2. Y ajouter progressivement de l’eau du robinet ou de l’eau bouillante jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse, mais pas trop liquide;

Le premier henné que j’ai essayé recommandait l’utilisation d’eau bouillante et le second d’eau du robinet. Les deux tentatives se sont avérées fructueuses, mais je crois que la chaleur active le henné.

  1. Appliquer la pâte sur les cheveux secs, à l’aide des mains gantées ou d’un pinceau, de la racine aux pointes;

La pâte peut aussi s’appliquer sur les cheveux mouillés/humides, pour un résultat équivalent.

  1. Enrober les cheveux d’un sac/pellicule plastique ou d’un bonnet de douche, puis y envoyer de l’air chaud avec un sèche-cheveux;

La chaleur a pour effet d’activer le henné et donc d’accélérer le développement de la couleur.

  1. Bien nettoyer la peau pour éviter de la colorer avec la pâte;
  2. Laisser poser de 1 à 2 heures, selon l’intensité souhaitée;
  3. Laver les cheveux comme à l’habitude.

Où peut-on se procurer du henné?

Selon notre cheminement dans ce vaste univers de possibilités, plusieurs options se présentent:

  • Pour les débutants comme moi, le henné se vend sous forme de mélanges prêts à utiliser, le plus difficile étant de sélectionner la couleur adéquate. N’hésitez pas à utiliser le nuancier ou les conseils d’un spécialiste! Chez Avril, la compagnie Henné color Paris propose des poudres 100% naturelles à préparer à la maison ou des crèmes colorantes prêtes à l’emploi. De mon côté, je préfère l’achat de poudre, car la liste d’ingrédients de la crème colorante m’a donné des sueurs froides. La marque Colora y est également vendue, à un prix un peu moins élevé. Les deux options me semblent équivalentes.
  • Lush vend également des blocs de henné à préparer soi-même. À première vue, le produit me semble assez simple d’utilisation. Je trouve toutefois qu’il est assez dispendieux et le choix des couleurs est plutôt limité.
  • Si vous vous sentez plus à l’aise et prêts à expérimenter, il est possible d’acheter de la poudre de henné naturel ainsi que des extraits végétaux. Un peu de lecture sur le Web vous renseignera sur les combinaisons possibles selon votre couleur de cheveux et le résultat souhaité. Les Mauvaises Herbes offrent quelques produits sur leur boutique en ligne ainsi qu’Aroma-Zone, Botanic Universe et Laboratoire Pure Arôme.

J’espère que cet article aura piqué votre curiosité et vous aura donné envie d’essayer une façon naturelle de teindre vos cheveux avec le henné. À ma prochaine teinture, j’aimerais remplacer une partie de l’eau par du gel d’aloès, de la glycérine ou de l’huile végétale afin de faire un soin à mes cheveux par la même occasion.

Sources utilisées:

Wikipédia

Madmoizelle

Les Trappeuses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.